vendredi 14 mai 2010

La Norvège partie 3



Après avoir quelques peu effleuré la musique jazz et folk avec Molvaer, les Garbarek et Ane Brun, aujourd'hui changement total de genre. La Norvège qui gagne et qui vend des disques aux Stazunis!
Madcon
Je te dis d'enlever cette casquette à la con! C'est la marque à Johnny!!

Madcon fait partie des groupes dont la Norvège peut-être fier. Voilà un duo qui vend des disques partout dans le monde et qui mine de rien a déjà récolté cinq Spellemannpriser (victoires de la musique) entre 2004 et 2008. Numéro un en France avec le célèbre Beggin', Madcon remporte en 2008 un world music award.
Hyperactifs, le duo est également très présent à la télé norvégienne car outre une émission de clip à leur nom, ils sont également les deux présentateurs du N'oubliez pas les paroles norvégiens, Kan du teksten?



Ah ben oui c'est autre chose que Nagui ma petite dame, hein? Mais par chez nous, on les connaît plus pour le titre Beggin' que pour leur talent d'animateur télé. On les retrouve donc dans ce clip à l'esthétique très Backspoitation.


video
Beggin'

Et enfin, pour celles et ceux pour qui le titre Beggin' ne dit rien, regardez-y ch'ti coup d'oeil...

video
Liar

Voilà qui est tout pour ce jeune et fringuant duo!

Lene Marlin


Alors puisqu'il s'agit d'une partie consacrée aux artistes norvégiens qui vendent des disques, je ne peux pas échapper à Lene Marlin Pedersen. Autant le dire, ce n'était pas forcément ma tasse de thé au départ mais en regardant d'un peu plus près on peut y trouver des choses intéressantes.

Alors comment parler de Lene Marlin sans évoquer de deux tubes de sa carrière? D'abord, une petite curiosité, Where I'm headed, B.O. du film Mauvaises fréquentations dont le clip officiel voit se cotoyer Robinson Stevenin, Maud Forget et une Lou Doillon furtive et dread-lockée...


video

Et puisqu'on en est aux bandes originales, notons que Lene Marlin s'était déjà remarquée en faisant de son premier titre Unforgivable sinner, une des chansons de la BO du film, cette fois-ci norvégien, Schpaaa (à vos souhaits)


video

Nous sommes en 2005 et confortablement installée sur la scène internationale, la belle se dit... "Bon je vends des disques au Luxembourg et au Portugal, c'est très bien mais je veux plus, oui je veux bien plus Pipou... (Pipou c'est son chien. Comme toutes les chanteuse romantiques elle parle à son chien)"

Et effectivement, si elle est une star en Europe, il lui manque encore deux continents à son tableau de chasse, et pas des moindres : L'Asie et les Stazunis (car les Stazunis sont un continent tout le monde le sait).

Tout d'abord commençons avec l'Asie. C'est une règle chez les Européens. Il faut à tout prix être connu en Chine ou au Japon. C'est un gros marché et les Chinois étant en général flattés qu'un artiste un peu connu viennent les voir, ils reçoivent très bien. Lene Marlin a beau être une jeune romantique qui chante des chansons à la guitare et dans le vent, elle n'oublie pas que la musique est un business et c'est ainsi qu'elle (elle ou plutôt son producteur) a la brillante idée de reprendre un titre de Faye Wong.

Alors, arrêtons-nous deux secondes sur Faye Wong car il ne s'agit pas d'une petite chanteuse pop de seconde zone. Faye Wong est the super star qui vend des millions de disques partout en Asie (et aussi un peu à l'extérieur). Faye Wong, c'est aussi une actrice qui joue dans des films de Wong Kar-Wai, des séries TV et qui, à l'échelle de l'Asie serait un peu une Mylène Farmer qui jouerait dans des films d'Almodovar.

Une fois le marché chinois conquis, il lui reste le Graal, l'Eldorado et nous sommes en 2007, la belle prend le vol Oslo-Amérique-city et, son baladeur solidement vissé sur les oreilles, elle chante à tue-tête "L'Amérique, l'Amérique, je veux l'avoir et je l'aurai!"

Lene Marlin est songwriter... Elle se dit (elle ou son producteur) qu'écrire pour une grosse star peut lui apporter gloire et renommée! Alors qui choisir? Madonna? Non, trop gros dossier et de toute façon personne ne sait qui écrit pour Madonna.. Britney Spears? Lol! Non mais tu m'as vue?? Ahhh... Rihanna! Elle a du succès et étant donné qu'elle est capable de faire une reprise d'O-zone, on peut peut-être lui refiler un morceau. C'est ainsi qu'elle compose Good girl gone bad en 2007.

Voilà! Tout est dit. Lene Marlin est devenue une femme accomplie. Une artiste qui en douze ans de carrière est passée de jeune lolita Avril Lavignesque à une artiste authentique qui s'est construit une carrière et un CV assez impressionnant. Vous l'aurez sans doute compris, ce n'est pas forcément ma tasse de thé... mais dans un blog sur la musique de Scandinavie, il me semblait normal d'évoquer la quand même très talentueuse Lene Marlin Pedersen...

Le dossier sur la Norvège continue bientôt mais dans mon prochain post je reviendrais sur le Féroïen Høgni Reistrup que j'ai (presque) interviewé il y a quelques jours!

_____

En résumé...

Madcon :

3 Albums :
2004 : It's all a Madcon
2007 : So dark the Con of man
2009 : An inCONvenient truth

_____

Lene Marlin :
4 Albums :
1999 : Playing my game
2003 : Another day
2005 : Lost in a moment
2009 : Twist the truth


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...