jeudi 13 mai 2010

La Norvège partie 2


Aujourd'hui, encore des noms à coucher dehors! Allez on démarre sans plus attendre avec un sommaire des plus sympathiques : Nils Petter Molvær, Jan (et Anja) Garbarek et enfin Ane Brun.

Nils Petter Molvær


Originaire de la petite île de Sula, Nils Petter Molvær est un musicien prolixe qui mélange avec talent le jazz et la musique électronique, le hip hop et même le rock.
J'ai découvert cet artiste il y a une bonne dizaine d'année, à l'époque de Nulle Part Ailleurs et si je ne me trompe pas, mon premier contact avec NPM s'est fait à travers l'envoutant titre Khmer que voici :

video
Khmer (1997 - Album Khmer)

Tout de suite passionné par l'univers sensuel et mystérieux du monsieur, je me rappel avoir fait 45 kilomètres en train pour acheter son CD. Oui, je sais que ça intéresse personne mais moi ça me fait plaisir de le dire... Musicien de très grand talent donc, mais aussi producteur, NPM est devenu en quelques années le meilleur représentant du nu jazz, accumulant de fait les collaborations avec des artistes aussi divers que la chanteuse Sidsel Endresen ou le français (trop méconnu et trop tôt disparu) Hector Zazou...


video
Avec Sidsel Endresen sur la scène du Rockefeller à Oslo en 2005

J'invite toutes celles et ceux qui découvriraient ce blog, et cet artiste de prendre un moment pour s'essayer à l'écoute de sa musique zen et inspirante. NPM a par ailleurs composé quelques bandes sons de film dont celle du film français Edy (pour l'anecdote Edy est aussi la dernière apparition de Philippe Noiret)...

Voilà qui Edy (hohoho) et puisqu'on est dans les intruments à vent restons-y et dans la famille Garbarek, je demande le très rigolo père Jan, saxophoniste de son état.


Jan Garbarek

Je fais de la musique moi, c'est sérieux! J'ai pas le temps de rigoler!


Jan Garbarek est l'exemple type de l'artiste jazz précoce et ouvert à toutes les cultures. Né en 1947, il remporte avec son groupe et à seulement 15 ans un radio crochet et est repéré puis embauché par la chanteuse de jazz Karin Krog qui lui ouvre son carnet d'adresse et lui permet d'entamer une carrière prometteuse...

video


Viendront ensuite et avec l'expérience, des collaborations avec des noms aussi prestigieux que George Russel (attention, George, pas Kurt!), Bobo Stenson et surtout Keith Jarret. Figure incontournable du jazz européen, Jan Garbarek est un artiste ouvert et passionné. Bon, je sais que la photo ne traduit pas forcément la générosité du monsieur mais écoutez juste voir ça et vous m'en direz des nouvelles :


video
Live en compagnie de Ravi Shankhar

Il y a beaucoup de choses à dire sur Jan Garbarek, mais ce blog n'est pas particulièrement dédié au jazz et si il est vrai que j'aime beaucoup cet artiste - à découvrir sur la longueur, je me permets d'ajouter que l'article wikipédia le concernant est assez bien fourni et petite info en plus, le site du jazzman annonce qu'il sera en concert le 13 juin au parc floral. Un bon moyen de découvrir l'artiste!

Allez! Après le père, la fille!

Anja Garbarek




On l'a souvent comparée à Björk mais dans nos pays relativement imperméables à la culture scandinave, on aime mettre des étiquettes sur des noms. Ça évite d'aller plus loin dans l'analyse et tout le monde est content. La comparaison avec Björk, on avait déjà fait le coup à Stina Nordenstam, Emiliana Torrini, et en réalité toutes les chanteuse scandinaves ayant une voix un peu au perchée.

The last trick (2006 - Album Briefly shaking)

Mais Anja Garbarek c'est une carrière inspirée et faite de quatre albums tous réussis. Une bande originale (Angel-A de Luc Besson), une longue collaboration avec le déjanté Robert Wyatt et quelques incursions dans le black metal avec le groupe, lui aussi norvégien, Satyricon. Tout comme Erlend Øye, dont je parlais dans le précédent post, la miss joue sur différents terrains et sans jamais faire de fausses notes.


Strange noises (1996 - Balloon Mood)

Ane Brun

De son vrai nom Ane Brunvoll, la jeune gratteuse, originaire de Molde et installée à Stockholm, the place to be..., en est, depuis 2003 à six albums dont trois lives. Prolixe elle l'est car non contente d'écrire et de composer elle-même la plupart de ses chansons, la belle a également développé un talent évident pour reprendre et s'approprier les tubes des autres. Les deux exemples qui suivent sont là pour le montrer :

video
This voice (2005 - Album The tempory dive)

En effet, si Ane Brun a réussi à se tailler une solide réputation de song writer en quelques albums, elle excelle également dans les reprises et en voici une, celle de Big in Japan d'Alphaville qu'elle interprète dans ce live de 2008 à Stockholm :


video
Big in Japan (live à Stockholm - 2008)

Quelques années avant la fameuse reprise d'Alphaville, Ane Brun avait attiré l'attention sur elle par sa participation au tube de Madrugada, Lift me...

video

Enfin, et pour prouver que les norvégiens ont de l'humour, je vous propose une petite blague racontée par Nils Petter Molvær. Moi je la connaissais déjà mais avec un lapin mais bon elle est drôle quand même...




* * *



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...