dimanche 30 mai 2010

Björk partie 2

De retour après une petite escapade en long, en large et en travers tout autour de mon île Caribéenne, je reviens sur le cas de Björk...




C'est en 1983 et avec le groupe Kukl que Björk trouve son premier projet musical sérieux. Kukl, groupe créé par un producteur de disque, Ásmundur Jónsson, dans le cadre d'une émission de radio, ne devait être à l'origine qu'une expérience ponctuelle. Il s'agissait en fait de réunir divers artistes de groupes et d'univers différents pour créer un superband et Björk, malgré son jeune âge (18 ans à l'époque) avait su attirer l'attention au travers des expériences musicales en solo ou avec Tappi Tíkarrass et Exodus (voir partie 1).

La première prestation scénique de Kukl a lieu en septembre 1983, en première partie du groupe punk britannique Crass. Fort de ce premier test réussi, le groupe sort un premier single en décembre de la même année. Il s'appelle Söngull (démembré) et connaîtra une version anglaise que voici :


video


La rencontre du groupe islandais avec Crass sera déterminante car c'est sous le label anglais (Crass records) que sortira le premier album de Kukl, The Eye.



Album étrange et inquiétant au titre inspiré d'un roman de Georges Bataille, The Eye rassemble les différentes influences gothiques et punk du groupe où l'on retrouve ça et là Mark E. Smith, Killing Joke, ou comme dans Anna (leur premier clip) un petit air de B52s...


video

Ce premier album au style singulier emmenera Björk et ses acolythes dans une tournée européenne qui verra la sortie d'un premier live appelé en français Kukl, live à Paris 19.4.84.

Un troisième album, Holidays in Europe (The Naughty Nought) sortira en 1986 sur le label Crass records. Il s'agit d'un album concept encore plus déroutant que The Eye avec des titres faisant référence à la Bible. Un album sur lequel on retrouve France (a Mutual thrill) :


video


Toutes les bonnes choses ayant une fin, en 1987 Kukl explose laissant la place à Sykurmolarnir (Sugarcubes). En réalité, si le nom du groupe change on retrouve un grand nombre des membres de Kukl dans la nouvelle formation.



Le fait que le groupe se soit formé le jour de la naissance du premier enfant de Björk a-t-il joué un rôle sur la suite de la carrière du groupe, difficile à dire... Ce qui est certain, néanmoins c'est que l'on avec Sugarcubes un groupe beaucoup moins torturé que les précédentes formations de la chanteuse. Très vite, les Sugarcubes deviendront le groupe islandais le plus connu au monde et cela est peut-être lié à cette chanson, Birthday, qui sera jouée sur la BBC par le cultissime John Peel. Birthday sera d'ailleurs élue chanson de l'année par ses auditeurs...


video
Si c'est pas du Björk tout craché ça, je ne sais pas ce que c'est...

Comme pour bien le démarquer d'un sombre passé Kuklien, le premier album des Sugarcubes, Life's too good est flanqué d'une pochette colorée et joyeuse.


Existe en bleu, rose, jaune, orange...

Le succès de Life's too good et l'ascendant de Björk sur les autres furent tels (tant en Grande-Bretagne qu'aux Stazunis) que des tensions commencèrent à apparaître au sein du groupe. Les différents couples qui s'étaient formés au sein de Sugarcubes explosèrent et c'est poussivement et dans une certaine ambiance électrique que sortira le second album.



Here Today, Tomorrow Next Week!, donc tranche avec le premier opus. Si l'on est toujours dans l'excitation et la pop colorée, la prédominance de la voix du guitariste Einar Örn Benediktsson en déroute plus d'un et l'album est boudé par les fans et une grande partie de la critique. Ecoutez Pluto!


video
C'est là qu'on se rend compte qu'une voix ça joue quand même un peu à un moment donné...


A l'issue de la tournée de promotion de l'album chacun des membre s'éloigne un peu du groupe et si il y aura effectivement un troisième et ultime album (original) des Sugarcubes, le coeur n'y est plus beaucoup. Björk se prépare déjà a "revenir" vers une carrière solo, une carrière qui sera l'objet de la troisième partie...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...